Comment réduire

Le coût de votre garde partagée ? 💶

Vous faites peut être partie de ceux qui n’auront pas à débourser plus que le prix d’une place en crèche ! 🙋🏻

Le saviez-vous ? Dans le but d’encourager l’emploi dans les services à la personne, l’État français a prévu de nombreux dispositifs d’aides et de subventions pour les familles optant pour l’emploi à domicile.

En optant pour la garde partagée en conséquence, non seulement vous ferez des économies parce que vous allez diviser en deux le salaire de votre nounou, mais aussi parce que l’État va financer une grande partie de la part qui vous reste à chacune.

Découvrez les aides et les subventions que vous pouvez obtenir pour financer votre garde partagée à domicile !

Le crédit d’impôts des familles en garde partagée

En France, l’emploi d’un salarié à domicile ouvre droit à un crédit d’impôt sur 50% de la totalité des frais engagés, à savoir:

  • Le salaire
  • Les charges sociales
  • Les indemnités de transport

Autrement dit, en engageant une nounou pour garder vos enfants chez vous, que ce soit ou non dans le cadre d’une garde partagée, la moitié des dépenses que vous aurez engagées sera déduite de vos impôts ou vous sera remboursée sous la forme de crédit d’impôt.

Remarque: le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile est plafonné à 50% de 15.000€, l’équivalent de 12.000€ + 1.500€ pour chaque enfant à charge. Vous ne pourrez donc bénéficier de plus de 7.500€ de crédit d’impôt par an pour la garde partagée.

Un exemple: si vous avez dépensé 17.000€ pour la garde de vos enfants en une année, et que vos impôts s’élèvent à 6.000€:

  • Votre crédit d’impôt: 7.500€
  • Le remboursement dont vous bénéficierez: 1.500€

PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant) et garde partagée

Si les enfants à garder sont âgés de moins de 6 ans, la PAJE peut également vous faire bénéficier du «complément de libre choix du mode de garde» ou CMG. Grâce à ce dispositif, la CAF (Caisse d’Allocations familiales) ou la MSA (Mutualité sociale agricole) selon la caisse à laquelle vous êtes rattaché, pourra prendre en charge:

  • 50% des cotisations sociales que vous devez pour l’emploi de votre salarié;
  • Une partie du salaire de votre nounou, selon vos revenus, le nombre d’enfants à garder et leur âge respectif.

Après l’intervention de la CAF ou de la MSA, il se peut que vous n’ayez plus que 15% des dépenses initiales à votre charge !

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel) par votre employeur

Le CESU offre des avantages à la fois pratiques et économiques. Il s’agit en effet d’un dispositif qui va vous permettre, d’un côté de déclarer votre nounou et sa rémunération sans avoir à entamer les démarches administratives nécessaires et d’usage; et d’un autre côté, de la rémunérer par le biais de votre employeur à vous!

Vous avez ainsi deux types de CESU:

  • Le CESU déclaratif, qui vous permet de déclarer la rémunération de votre nounou, en alternative à PAJemploi
  • Le CESU préfinancé, qui vous est délivré par l’entreprise qui vous emploie, qu’elle soit privée ou publique, et que vous pouvez utiliser pour payer toute ou partie du salaire de votre nounou.
Les aides régionales et locales pour la garde d’enfant à domicile

En plus des subventions offertes par la CAF, certaines municipalités et certains départements se proposent également d’aider les parents qui souhaitent faire garder leurs enfants, et ce, en fonction de quelques critères:

  • l’âge des enfants (moins de 3 ans en règle générale)
  • les revenus annuels des parents

Le dispositif Bébédom par exemple, propose une aide financière variant entre 100€ et 200€ à toute famille du 92 employant une assistante maternelle, et ce, si leur revenu ne dépasse pas les 80000€ par an. À Paris, on peut répertorier «Paris Petit à domicile» ou «PaPaDom» qui prévoit une allocation pouvant varier entre 100€ et 450€ à toute famille prévoyant une garde à domicile, et à condition qu’elle ait vécu plus de 3 ans dans la capitale et que leurs revenus ne dépassent pas un certain plafond.

Quels que soient vos revenus, vous pourrez faire baisser le coût de votre garde partagée !

Pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier pour votre garde partagée à domicile dans votre ville, renseignez-vous auprès des services sociaux de votre département ou de votre région.

Pour connaître le coût réel de votre garde partagée une fois que vous aurez bénéficié de toutes les aides et subventions possibles, nous vous invitons à télécharger gratuitement notre simulateur. Il vous sera utile pour découvrir les économies que vous réaliserez en optant pour la garde partagée plutôt que pour la crèche ou une assistante maternelle gardant les enfants à son domicile par exemple !

Enfin des réponses aux questions sur la garde partagée, partagez la bonne nouvelle !

⚡ Plus de conseils pour votre recherche ⚡

Garde partagée version WonderParents

Aidez-nous à grandir! 📢

Notre plus grand défi: faire connaître la garde partagée et ses avantages !