Les premiers signes de grossesse chez une femme enceinte

Une relation sexuelle dans votre période d’ovulation ? Il y a des chances que vous soyez enceinte. Évidemment, il ne sera pas nécessaire de courir voir le médecin tout de suite. En fait, une grossesse ne vient pas sans s’annoncer. Même s’il y a parfois quelques variations d’une femme à une autre, certains signes apparaissent dès les premières semaines pour vous mettre la puce à l’oreille. Et toute femme doit les connaître. Si vous êtes prête, nous vous partageons ici les signes de la grossesse.

L’aménorrhée ou l’arrêt du cycle de menstruation

L’aménorrhée ou l’absence de menstrues est le symptôme de grossesse le plus classique, même si, dans certains cas rares, certaines femmes ont leurs règles alors qu’elles sont déjà enceintes.

Toutefois, si alors que votre cycle est normalement réglé comme une horloge, vous vous retrouvez à attendre vos menstrues pendant plus d’une semaine, vous pouvez déjà présumer que vous êtes enceinte. Evidemment, un retard d’ovulation n’est pas à exclure.

Le stress, la prise de pilules contraceptives, l’arrêt d’une contraception hormonale, etc... peuvent retarder les menstrues. Pour ce fait, il ne faut pas se déclarer enceinte trop tôt. Deux ou trois jours de retard d’ovulation ne suffisent pas pour conclure.

Attendez entre 10 et 14 jours de retard pour confirmer votre bonheur ou guettez, en plus de l’arrêt du cycle, l’un des symptômes de grossesse que nous présenterons dans la suite.

La nausée matinale, un des signes de grossesse évident

La nausée matinale fait aussi partie des signes de grossesse les plus évidents. Plus insistante pendant le premier trimestre de la grossesse, elle se manifeste le plus souvent au cours des premières heures de la journée comme son nom l’indique.

Elle peut aussi être la conséquence d’une hypersensibilité olfactive qui peut être ressentie durant toute la journée ou déclenchée par l’odeur d’une nourriture, un parfum particulier ou n’importe quelle autre odeur forte, quelle que soit sa nature.

Dans certains cas, vous ne ressentirez pas seulement des nausées, mais aussi des vomissements, des signes de grossesse qui disparaissent en général après le premier trimestre.

Un changement radical des habitudes alimentaires

Il est très courant de voir la femme enceinte éprouver un dégoût soudain pour certains aliments qu’elle aimait et avoir une envie surprenante de certains aliments à des heures indues.

Se lever au milieu de la nuit par exemple, avec l’envie pressante d’une crème glacée n’est pas normal, sauf quand on est enceinte. En outre, certaines femmes enceintes signalent une constipation et une sensation de ballonnement.

Dans tous les cas, si vous découvrez un changement subit et notoire de vos habitudes alimentaires - un appétit gargantuesque par exemple - vous êtes peut-être enceinte.

Des changements notoires sur le physique

Vos seins vous donnent l’air d’avoir pris du volume ? Vous avez pris du poids dans la même période et vous n’y trouvez pas une véritable explication ? Vos seins sont devenus hypersensibles ? Cela se produit au cours d’un retard de vos menstrues ? Ce sont des signes de grossesse. Vous pouvez déjà soupçonner qu’un être est en train de se former en vous, parce que les grossesses sont toujours suivies de certains changements physiques.

En effet, dès le jour où il commence à héberger un œuf fécondé, le corps de la femme se modifie progressivement pour créer un environnement propice à la croissance de l’œuf fécondé.

Les seins deviennent donc plus gonflés, plus lourds et plus sensibles, voire douloureux, surtout sur les côtés, parce que le lait maternel va bientôt s’y produire. Dans certains cas, les veines des seins deviennent plus visibles et les aréoles des mamelons prennent une couleur plus foncée, avec apparition dans certains cas, de petites tuméfactions granuleuses qu’on appelle "les tubercules de Montgomery".

En même temps, la courbe de poids devient ascendante et la femme n’arrive plus à tenir, ni dans ses soutiens-gorge, ni dans ses robes et ses jupes et pantalons moulants.

Une fatigue persistante et des sautes d’humeur inexplicables

femme fatiguée par la grossesse

En cas de grossesse, vous allez souvent ressentir une fatigue inexplicable. En vérité, elle a une explication. Elle est due à la production de progestérone dans l’organisme.

Produite pour préparer la paroi utérine et faciliter la grossesse, cette hormone agit sur l’ensemble du système nerveux, provoquant une sensation de fatigue et de lassitude presque permanente. En général, elle s’estompe vers la fin du premier trimestre.

Les changements d’humeur fréquents font aussi partie des symptômes de grossesse. Vous devenez relativement plus susceptible avec des envies subites de pleurer ou de rire.

Evidemment, certaines personnes souffrant de troubles émotionnels peuvent naturellement avoir des sautes d’humeur. Elles ne seront donc considérées comme faisant partie des signes de grossesse que lorsqu’elles sont associées à une aménorrhée, c'est-à-dire une absence de menstruation. Dans ce cas, elles peuvent être justifiées par les changements hormonaux que subit l’organisme.

Signes de grossesse : une température haute et stable

La température fait partie des symptômes de grossesse les plus sûrs. En fait, en temps normal, la température monte légèrement au moment de l’ovulation et reste à ce niveau pendant 14 jours avant de redescendre en l’absence de fécondation de l’ovule.

Si vous êtes enceinte, votre température ne descendra pas après les 14 jours. Elle sera maintenue au même niveau par la production de progestérone.

Si vous avez l’habitude de suivre votre courbe de température, vous remarquerez, en cas de grossesse que la courbe s’est élevée le jour de l’ovulation et est restée à la même hauteur pendant plus de 15 jours.

Notez toutefois qu’une température trop élevée peut être le signe d’une infection. Il faut donc consulter un médecin au plus tôt pour vous assurer de ce qu’il en est, car une grosse fièvre serait préjudiciable à la grossesse, si grossesse il y a.

Une envie fréquente d’uriner

L’envie d’uriner est particulièrement fréquente chez la femme enceinte. En fait, il faut comprendre qu’en début de grossesse, l’utérus exerce une certaine pression sur la vessie en se développant, ce qui réduit la capacité de rétention urinaire de la femme. Elle aura donc tendance à aller aux toilettes plus souvent que d’habitude.

Rappelons ceci pour finir. Ces signes de grossesse ne doivent pas être considérés isolément. Plus vous en remarquez, plus fortes sont les chances que vous soyez enceinte. Il faut aussi, idéalement, qu’ils soient associés à l’absence de règles. Bien évidemment, un test de grossesse maison ou acheté en pharmacie vous confirmera vos doutes.

Plus d'articles dans notre catégorie grossesse.

Laisser un commentaire