Pratiquer la rééducation du périnée à domicile : Tout savoir !

De nombreuses femmes ont du mal à trouver le temps pour se rendre chez un kinésithérapeute ou chez une sage-femme, cela est encore plus difficile à la suite d’un accouchement, et surtout si ce n’est pas le 1er.  Ainsi, de plus en plus de Françaises se tourment vers des solutions de rééducation périnéale à domicile.

Est-il vraiment possible de rééduquer son périnée chez soi dans le confort et l’intimité de sa chambre ? Comment s’y prendre ? Quels sont les outils nécessaires et les choses à savoir ?

En effet, il existe de nombreuses méthodes pour renforcer son périnée. Des boules de geisha aux exercices en passant par les sondes et autres appareils de biofeedback, nous faisons le point dans cet article !

Rappel sur la rééducation du périnée ?

Dans le but de prévenir ou réduire les fuites urinaires (incontinence urinaire), la rééducation du périnée renvoie à toutes les méthodes, solutions et dispositifs visant à avoir un effet sur le périnée et les muscles qui l’entourent.

Le périnée est simplement le muscle le plus connu du plancher pelvien regroupant tout un ensemble de muscles, ligaments et autres tissus. Il existe ainsi une multitude de terminologies pour désigner la même pratique globale (rééducation du plancher pelvien, rééducation pelvienne, périnéale, pelvi-périnéale, etc.).

Bien qu’elle concerne généralement les femmes, la rééducation du périnée s’applique également aux hommes, enfants, et personnes âgées.

Comme nous l’expliquons dans un précédent article, l’importance de la rééducation du périnée est un peu négligée. Bien sûr, il n’est pas obligatoire de passer par cette étape.

En effet, il est souvent difficile pour les nouvelles mamans de s’offrir des séances au cabinet (préparation, trajets, cout, garde pour les enfants, travail, horaire…). De nombreuses femmes renoncent ainsi à quelques rendez-vous, si ce n’est tous.

Sachez toutefois que le risque de fuites urinaires dans les 6 mois suivant l’accouchement est fortement augmenté en absence de rééducation.

Pourquoi pratiquer la rééducation du périnée à domicile

Comme nous l’avons vu plus haut, se rendre à ses séances de rééducation périnéale est une tâche assez délicate pour de nombreuses personnes. En plus du cout, du temps et de l’organisation que cela implique, certaines personnes sont très pudiques et pour d’autres c’est même un sujet tabou.

Ainsi, à l’ère du tout numérique, du tout à domicile, la rééducation du périnée à domicile vient naturellement à l’esprit pour pallier ces angoisses et ces aspects négatifs.

Si vous avez encore des doutes, sachez-le : la rééducation pelvienne est tout à fait possible à domicile !

Découvrons dans la suite de cet article comment la pratiquer et les éventuelles questions que vous pourrez vous poser.

Comment pratiquer la rééducation du périnée chez soi

Si vous avez déjà effectué des séances avec un professionnel de santé, vous savez un peu à quoi vous attendre et les outils nécessaires pour effectuer les exercices de renforcement.

Pas de panique, vous n’aurez pas à investir dans du matériel hors de prix ou inaccessible pour le commun des mortels. Dans la suite de cet article, nous vous exposons les différentes méthodes de rééducation à faire directement chez soi, avec ou sans matériel.

Vous n’aurez donc pas à casser la tirelire. Évidemment certaines de ces méthodes sont plus FUN, ludiques et vous inciteront peut-être à passer à la caisse, mais sachez que des méthodes « gratuite » ne sont pas pour autant moins efficaces !

Commençons par la plus professionnelle…

Avec une sage-femme ou kiné à domicile

L’Assurance Maladie prenant intégralement en charge les 10 premières séances, pourquoi ne pas tester directement avec un professionnel.

Comment faire ? Rien de plus simple : vous pouvez demander conseil à votre kinésithérapeute ou vous rendre sur des sites de rendez-vous médicaux en ligne comme Medicalib.fr, disposant d’un réseau de plus de 30 000 professionnels. Des kinésithérapeutes, sages-femmes ou autres professionnels habilités à réaliser des séances de rééducation périnéale postnatale vous seront alors proposés en fonction de votre localisation.

Vous pouvez également taper sur Google Maps ou dans le moteur de recherche Google des mots clés comme « kiné rééducation périnée » ou « sage-femme rééducation périnée à domicile ».

L’annuaire Ameli référence également tous les professionnels de santé libéraux conventionnés par l’Assurance Maladie.

Les appareils de biofeedback à domicile

Lorsque l’on enchaine les séances de rééducation chez un kiné, le cout de la facture ne cesse d’augmenter. De nombreuses Françaises se laissent ainsi tenter par ces petits gadgets censés vous aider à renforcer votre périnée à domicile. De quoi s’agit-il ? Découvrons cela en détail :

Emy, Elvie ou Perifit, pour citer la plus connue, sont des sondes de biofeedback destiné à rééduquer le périnée dans le confort de votre maison.

Ces différents dispositifs sont de plus en plus prisés par leurs utilisatrices et de nombreuses marques comme Perifit se font recommander par des professionnels de santé :

« C’est la Game boy du périnée […] On a envie de recommencer à chaque fois. Il rend accro. » – Sandrine Galliac, kinésithérapeute

Ou encore Emy :

« Je l’utilise avec mes patientes pour compléter la rééducation en cabinet. » – Sabrina Fajau, kinésithérapeute spécialisée en rééducation périnéale.

Les marques n’hésitent pas à faire appel à des figures d’autorité médicale pour démontrer l’efficacité de leur sonde. Mais sont-elles pour autant efficaces ?

La réponse courte est OUI ! elles sont très efficaces surtout en complément de séances classique afin d’accélérer le processus de rééducation ou pour simplement en termes de prévention.

Le concept ? Une sonde connectée disposant d’un système de biofeedback qui, une fois insérée dans le vagin, va mesurer les contractions du muscle périnéal.

Connecté en Bluetooth et lié à une application mobile dédiée, l’appareil vous permet ainsi de jouer à Flappy Bird grâce à la force de votre périnée. Le jeu est très ludique et vous pouvez suivre vos progrès à l’aide d’un graphique résumant vos performances.

Moyennant une centaine d’euros, de nombreuses utilisatrices sont conquises par le produit et son efficacité.

L’électrostimulation

Lorsque l’on parle d’électrostimulation, vous pensez probablement à ces ceintures destinées à renforcer vos abdos, et bien sachez que c’est un peu le même principe que vous utiliserez ici.

L’électrostimulation va ainsi stimuler votre périnée, renforçant ainsi sa force musculaire. Il suffit de l’insérer dans le vagin et un courant de faible intensité va faire contracter le muscle pour l’aider à se renforcer.

Contrairement aux appareils de biofeedback vu précédemment, certains appareils conventionnés peuvent être remboursés par l’assurance maladie à hauteur de 60% (plafond à 304 €). Certaines mutuelles peuvent également rembourser la somme restante.

Des exercices à faire chez soi

Parmi les exercices à faire chez soi, il en existe de nombreux, ils reposent tous sur le même principe : associer une contraction du muscle transverse et du périnée.

L’exercice le plus connu est le suivant :

  • Allongez-vous sur le dos avec les jambes repliées. L’exercice consiste à chercher à rentrer le bas du ventre en contractant l’entre-jambes et l’anus.

De nombreuses applications vous proposeront diverse position et exercices destinés à renforcer votre périnée.

Les boules de geisha

Enfin, les boules de geisha sont des boules en silicone, reliées par un cordon. Une fois inséré dans le vagin, et lors de mouvements naturels du corps (marche), les billes vont emmètrent des vibrations qui font travailler le plancher pelvien. Le but est de ne pas les perdre lors de la marche.

Le périnée est rééduqué lorsque vous ne sentez plus les boules de geisha et pouvez les garder bien fermement pendant plusieurs heures.

Laisser un commentaire