Porte bébé dorsal – Est-ce une bonne idée ?

Très bonne alternative à la poussette encombrante, le porte-bébé s’impose comme la solution idéale pour transporter bébé en toute simplicité. Mais qu'en est-il réellement ? C’est justement ce que nous allons voir ensemble sur WonderParents, en nous intéressant de plus près au porte-bébé, et plus particulièrement au modèle dorsal. Nous tenterons de vous apporter des réponses claires et concises qui, nous l’espérons, vous aideront à faire le meilleur choix pour votre enfant.

Quelles différences entre un porte-bébé dorsal et ventral ?

Le porte-bébé ventral

Le porte-bébé ventral est dédié spécifiquement aux nouveau-nés. Jusqu’à l'âge de 9 mois, il est recommandé de porter l’enfant à l’aide de ce dispositif, qui lui permettra de conserver une position physiologique et de se sentir en sécurité. Il permet au nourrisson de s’adapter en douceur à son nouvel environnement et créer un lien fort avec ses parents.

Le porte-bébé dorsal

Il pourra intervenir seulement à partir des 9 mois de bébé, lorsqu’il sera capable de bien maintenir son dos ainsi que sa nuque. Dans un premier temps, il est préconisé d’alterner entre porte-bébé ventral et dorsal.

L’avantage du portage dorsal est qu’il permet à l'enfant de s’ouvrir au monde extérieur. Ainsi, depuis votre dos ou épaule, bébé pourra observer et contempler les scènes de la vie quotidienne. Très pratique, il offre la possibilité aux parents une plus grande liberté de mouvements et une répartition du poids plus homogène sur l’ensemble du corps.

Le porte-bébé dorsal peut être envisagé jusqu'aux deux ans de l’enfant, âge auquel il sera devenu trop lourd et trop grand  pour être transporté avec ce type de portage.

Quel modèle privilégier ?

Le porte-bébé dorsal avec armatures

Le modèle dorsal avec armatures est particulièrement adapté aux longues balades. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu'il est surnommé le porte-bébé de randonnée !

Généralement doté de bretelles et d’une ceinture réglable et rembourrée, il est tout bonnement parfait pour porter bébé sans effort. En outre, le siège où trône l’enfant est ajustable, autant en largeur qu’en hauteur. Pour éviter que les jambes de bébé pendouillent dans le vide, des repose-pieds semblables à des étriers sont souvent prévus pour caler ses pieds.

L’inconvénient du porte-bébé munis d’armatures est qu’il est assez encombrant. De ce fait, il ne s’avère pas très pratique à utiliser dans des endroits étroits et bondés de personnes, comme une ville.

Le porte-bébé dorsal sans armature

Le porte-bébé dorsal sans armature ou aussi appelé physiologique, est un modèle de porte-bébé ventral qui peut s’installer autant sur le ventre que sur le dos. Si vous en disposez d'un ventral à la maison, assurez-vous toutefois qu’il offre bel et bien cette possibilité. Normalement, vous retrouverez cette information sur la notice du fabricant.

Léger et surtout facile à ranger, le porte-bébé physiologique respecte l'anatomie de bébé et peut vous accompagner partout. Il est autant adapté pour des balades courtes que longues.

Le seul petit inconvénient est que l’installation de l’enfant dans celui-ci peut être périlleuse au premier abord. Néanmoins, avec le temps et l’expérience, mettre bébé à l'intérieur deviendra un véritable jeu d’enfant !

Quel est le prix d’un porte-bébé dorsal ?

Acheter un porte-bébé dorsal avec armatures vous coûtera entre 100 et 300 euros, selon le modèle souhaité.

Concernant les modèles sans armatures, sachez qu’ils sont moins onéreux. Comptez environ entre 90 et 130 euros, pour un porte-bébé sans armature.

Quelles sont les mesures de sécurité à prendre avant de l'utiliser ?

Le porte-bébé dorsal choisi doit impérativement répondre à la norme Afnor, garantissant la sécurité et le confort de l’enfant à son bord.

Avant de partir en balade, il est primordial que vous vous assuriez que bébé soit bien installé dedans. Pensez évidemment à bien attacher le harnais de sécurité, et surtout à l’ajuster parfaitement à la taille de l’enfant. En promenade, lorsque vous vous retrouverez face à une entrée plutôt basse, veillez à bien vous baisser pour ne pas taper la tête de votre bébé.

Au cours de vos balades, assurez-vous toujours que votre enfant est bien assis et qu’il se sent bien. S’il est plutôt de nature craintive, rassurez-le, en lui parlant ou en vous retournant face à lui régulièrement par exemple.

S’il est correctement sélectionné et utilisé, le porte-bébé dorsal peut être un très bon moyen de portage pour transporter votre enfant. Si vous hésitez encore, découvrez tous les avantages des porte-bébés.

Laisser un commentaire