Jumeaux : faut-il les laisser dormir ensemble ?

À quelques mois de l’accouchement, vous ne savez toujours pas comment faire dormir vos futurs bébés jumeaux ? Les séparer ou les mettre dans le même lit dès leur naissance, vous n’arrivez pas à prendre la décision qui vous semble « bonne » ? Ne vous inquiétez pas, vous trouverez toutes les réponses apportées par les pédiatres et les spécialistes de la psychologie de l’enfant dans le présent article.

Us et coutumes : ne minimisez pas la culture

Avant de vous informer sur le prix matelas tempur, vous devez demander s'il est recommandé ou pas de faire dormir vos jumeaux ensemble. Tout d’abord, tenez compte de la culture antérieurement adoptée par vos ancêtres.

Pour certaines familles, les jumeaux sont de véritables cadeaux du ciel. Pour d’autres par contre, la gémellité rime avec malédiction. Si vous vous trouvez donc dans ce dernier cas, l’idéal serait de ne pas les mettre dans le même lit dès leur naissance, mais de les laisser grandir simplement comme deux personnes à part entière, indépendantes l’une de l’autre.

Il n’y a rien de mal à préserver la relation gémellaire des jumeaux

Sur le plan scientifique, les jumeaux sont rattachés par un certain lien de couple dès leurs premières semaines de vie dans l’utérus. Chacun des deux a sa propre personnalité, mais cette dernière se constitue toujours par rapport à celle de l’autre.

Par ailleurs, les interactions entre les deux fœtus ne sont plus à prouver, ne seraient qu’en se référant aux images fournies par l’échographie. En les laissant dormir ensemble, vous leur permettez donc de maintenir la relation gémellaire qu’ils ont toujours eue depuis qu’ils ont été conçus. Et croyez-le ou pas, cette interaction aura toujours un impact positif sur leur croissance, physique et mentale.

Dormir ensemble, indispensable au bien-être des jumeaux

Comme toutes les nécessités des autres enfants, les jumeaux ont encore besoin de chaleur humaine pour être bien dans leur peau. En plus d’une présence à leurs côtés, il leur faut également entendre des voix, percevoir des caresses, et sentir des odeurs qui pourraient les rassurer.

Dormir l’un à côté de l’autre ne peut donc être que bénéfique pour les deux bébés. Surtout si vous n’êtes pas pour le cododo, et que vous décidez de les mettre dans une chambre à part dès leur retour de la maternité, ne les séparez pas ! Le fait d’avoir été « encollés » pendant neuf mois, puis séparés soudainement après la naissance pourrait les perturber énormément.

Dormir ensemble pour des raisons de praticité

La plupart du temps, lorsque l’un des jumeaux pleure, l’autre fait aussi des siennes. Même chose, quand le premier se réveille, le second ne tarde pas à ouvrir ses yeux. Comme il n’est jamais facile d’avoir de longues heures de sommeil avec des enfants en bas âge, l’idéal serait alors de les faire dormir côte à côte. Ainsi, en cas de réveil nocturne, quand vous vous rendez dans la chambre pour faire rendormir l’un, vous en profiterez pour faire de même avec l’autre. En pratique, vous réussirez à atteindre deux objectifs à la fois. Quel avantage !

Même chambre mais dans deux lits différents, pourquoi pas ?

En laissant vos jumeaux dormir ensemble, vous leur permettez de se soutenir, de se réchauffer, et de se réconforter mutuellement. Cependant, comprenez qu’ils ont aussi besoin de se développer individuellement, pour trouver chacun leur voie.

Si vous pensez les mettre dans le même lit à leur naissance, vous pourrez les faire dormir séparément à l’âge de deux ou trois ans, selon vos appréciations par rapport à leurs autonomies respectives. Et dans le but de préserver leur attachement gémellaire, installez-les simplement dans des lits différents, mais toujours dans la même pièce. En partageant la même chambre, ils pourront poursuivre les longues discussions nocturnes auxquelles ils ont été habitués.

Selon les spécialistes de la petite enfance, il n’y a aucune raison scientifique justifiant la nécessité de séparer les jumeaux. Au contraire, le fait de dormir ensemble est bénéfique pour leur développement.

Laisser un commentaire