Comment bien calculer sa période d’ovulation ?

La période d’ovulation est une étape essentielle du cycle menstruel. Sa détermination est d’une grande importance dans la procréation. On la définit comme la phase durant laquelle l’ovule est libéré par l’ovaire. Cet ovule peut être fécondé par l’un des spermatozoïdes pour donner un embryon, en cas de rapports sexuels.

La méthode d’ovulation peut être calculée suivant plusieurs méthodes qui ne sont malheureusement pas bien maitrisées. Cela entraine des risques de grossesse non voulues. Comme beaucoup de femmes, vous avez peut-être du mal à calculer votre période d’ovulation. Si c’est le cas, vous trouverez dans cet article tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

Combien de temps dure une période d’ovulation ?

Encore appelée période de fertilité ou de fécondité, la période d’ovulation s’étend sur 5 jours. Elle est marquée par la libération de l’ovocyte.

La période d’ovulation débute en effet trois jours avant la libération de l’ovocyte et prend fin deux jours après l’ovulation dont la durée de vie est de 24 heures. C’est une phase propice pour concevoir.

Les différentes méthodes de détermination de la période d’ovulation

Plusieurs moyens permettent de déterminer la période de fécondité. On en dénombre généralement 4 : La méthode du calcul, la méthode de la courbe de température, la glaire cervicale et le test d'ovulation.

La méthode du calcul

Cette méthode se fait à base d’un calendrier. Elle consiste en effet à déterminer la période d’ovulation à partir de la date des règles. Elle varie selon  que le cycle soit classique, long ou court.

La méthode de la courbe de température

Elle se fait par la prise quotidienne de la température dès le début du cycle. Mais elle est d’une certaine imprécision et ne détermine donc pas avec exactitude la période d’ovulation.

La glaire cervicale

La glaire cervicale est une sécrétion visqueuse que produisent certaines glandes au niveau du col de l’utérus. Son apparence change selon la période du cycle. Pendant la période d’ovulation, elle devient translucide et élastique. Une très bonne maîtrise de son apparence permettra alors une efficace détermination de la période d’ovulation.

Le test d’ovulation

Le test d’ovulation ou test de fertilité féminin permet de déterminer la période d’ovulation à l’aide de l’urine. C’est un dispositif semblable au test de grossesse. Il est vendu en pharmacie.

Le test doit être réalisé chaque jour à partir d’une date qui va varier selon la durée du cycle. Et ceci dans le but de déterminer le pic d’ovulation. Il jauge de façon continue dans l’urine, l’hormone lutéinisante. C’est la méthode par excellence des femmes ayant un cycle irrégulier.

Comment bien calculer sa période d’ovulation ?

La méthode de calcul ne sera efficace que si les critères de la durée du cycle sont rigoureusement pris en compte. La façon de calculer ne varie pas. C’est plutôt le résultat qui varie suivant le nombre de jours que comporte le cycle de la femme.

Pour déterminer la période d’ovulation, il faut soustraire le nombre 14 de la durée totale du cycle de la femme. Un décompte du résultat obtenu à partir de la date du début des dernières règles, permet d’obtenir le jour de l’ovulation. Une illustration en fonction des différents cycles s’impose.

Pour les femmes ayant un cycle classique

Rappelons que le cycle classique est celui qui compte 28 jours. Cette hypothèse est la plus aisée. Pour avoir la date d’ovulation, il suffit de faire un décompte de 14 jours à partir du premier jour des dernières règles. L’ovulation aura alors lieu le 14ème jour du cycle.

Le calcul de la période d'ovulation pour un cycle court

Le cycle court est celui qui comporte moins de 26 jours. L’ovulation est plus précoce ici. Si nous prenons pour exemple un cycle de 23 jours, l’ovulation aura lieu le 9ème jour du Cycle (23-14=9).

Le calcul pour un cycle long

Le procédé demeure toujours le même dans ce cas-ci. Pour une femme dont le cycle dure 30 jours, l’ovule sera libéré le 16ème jour du cycle (30-14=16)

Calculer la période d'ovulation pour les cycles irréguliers

Un cycle est irrégulier lorsque la durée de ce cycle varie pendant plus de cinq jours sur des mois. La méthode de calcul ayant pour base la durée du cycle, elle ne peut donc pas être utilisée avec efficacité par les femmes ayant un cycle irrégulier. La méthode du texte d’ovulation est donc la plus adaptée.

Pour mettre toutes les chances de votre coté pour tomber enceinte, n'hésitez pas à lire nos conseils pour favoriser la conception.

Laisser un commentaire